Les sentiers de l'info - Décembre 2012

Nous partîmes cinq cents ; mais par un prompt renfort
Nous nous vîmes trois mille en arrivant au port…

Pas tout à fait… Nous partîmes à 5 et par un prompt renfort, nous nous vîmes 100 à 150 en arrivant à Cussac.

C’est par un film proposé par Peuples et Culture le jeudi soir que nous avons entamé ce rassemblement. Quelques petits problèmes techniques nous ont sans doute empêchés d’apprécier ce film à sa juste valeur et même si les thèmes abordées pouvaient engendrer la discussion, la conception même du film fit que les spectateurs eurent du mal à s’en saisir.

La journée du vendredi présentait un programme copieux et varié - aussi copieux et varié que les repas qui nous furent présentés. Belle assemblée, ambiance plutôt décontracte, y compris dans la forme ; c’est ‘’sympatoche’’ et cela transforme une Assemblée Générale et une Assemblée Générale Extraordinaire en une grande réunion où l’on fait fi de quelques règles de base.

Tous les rapports ont, comme le prévoit les statuts, été soumis au vote de l’assemblée. Unanimité ne fut pas la règle, 76 des 105 mandataires (quorum à 53) répartissant leur bulletin de vote entre  pour, contre, ou abstention  dans des proportions qui parfois faisaient craindre le refus.
Si la lecture du rapport financier est un moment important, il est souvent laborieux et fastidieux. Cette année Anne-Marie Flandrin (Nord Pas de calais et non membre du collectif) monta à la tribune et nous fit partager son analyse judicieuse et pleine de bon sens (bon sens paysan bien sûr).
En observant le bilan on peut constater que la situation financière de la FNAP est saine. Quelques problèmes de trésorerie cependant
ont contraint la FNAP à anticiper l’encaissement des cotisations 2013 (comment l’avance de trésorerie sera comblée, l’AG n’y a pas répondu).

Le repas du midi est traditionnellement le buffet des régions. C’est aussi un moment privilégié pour aller à la rencontre des autres accueillants et d’échanger sur ce qui fait leur quotidien et confronter nos pratiques. Une bonne et agréable transition vers ce qui sera le gros morceaux de l’après-midi à savoir : la réforme des cotisations.

Il nous apparaît également important de vous faire part des quelques points que nous avons défendus et qui n’ont pas été entendus.

1 - Procès Lyphout
Ce procès suit son cours. C’est maintenant une affaire de justice qui se règle entre avocats. On ne peut que relever l’incohérence qu’il peut exister entre cette démarche judiciaire et les valeurs que l’on veut défendre particulièrement au regard de l’article 4 de la charte qui affirme : « Accueil paysan est pratiqué dans un souci d’échange et de respect mutuel ». Cette situation doit interroger notre fonctionnement et notre réflexion. Veut-on inscrire dans nos pratiques le règlement judiciaire pour résoudre un conflit ? Ne souhaitons-nous pas affirmer et nous inscrire dans les valeurs de l’Éducation Populaire ?
Nous avons proposé qu’en parallèle, une commission soit mise en place, comme une commission de la dernière chance, pour tenter une nouvelle fois, une conciliation entre les parties.
Proposition rejetée

2 - Durée des mandats
Nous avons demandé que les mandats au sein du Conseil d’Administration de la Fédération Nationale soient limités à 3 mandats successifs, soit 9 ans maxi. 
Il nous apparaît important de limiter la durée des mandats pour ne pas freiner l’évolution du réseau et ce à quel que niveau que ce soit. Nous avons appliqué ce principe et nous l’avons inscrit dans nos statuts au niveau départemental et régional. Une personne qui resterait en place à un poste important pendant plusieurs années est pour nous significatif d’une association qui s’essouffle et qui tend à fonctionner en se tournant vers l’intérieur. L’association doit permettre un renouvellement, son renouvellement, en offrant la possibilité aux adhérents qui le souhaitent et aux nouveaux adhérents d’accéder aux postes à responsabilité.
Proposition rejetée

3 - Convocation d’assemblée générale et d’assemblée générale extraordinaire
Aujourd’hui des mandats sont attribués aux structures départementales en fonction du nombre d’adhérents. Par exemple pour l’Ille et Vilaine il y a 4 mandats. Au total cela représente 108 mandats sur la France. Pour convoquer une Assemblée Générale Extraordinaire aujourd’hui, il faut que la moitié de ses membre adhérents en fasse la demande (1/2 des 1007 adhérents en France). Cette mesure nous paraît impossible à appliquer. Nous avons proposé que ce soit la moitié des mandatés pour que l’on puisse imaginer que cette pratique puisse s’exercer.
Idem pour l’AG qui peut être convoquée par le quart de ses membres. Nous avons proposé le quart des mandatés.
Propositions rejetées
   
Il va sans dire que nous revenons un peu déçus de ne pas avoir été entendus. Nos propositions n’ont sans doute pas été perçues comme nous le souhaitions. Elles ont peut-être été vues comme des manœuvres poussées par nos intérêts, alors qu’elles n’avaient pas d’autres buts que de faire avancer la démocratie et l’intérêt général.
Peut-être avons-nous à travailler davantage pour mieux nous préparer à ces prises de parole, afin de mieux exprimer nos points de vue et nos propositions.
Nous avons pu toutefois sentir que d’autres territoires rejoignaient nos analyses. Que d’autres portaient des positions similaires et seraient prêts à participer à faire avancer ces causes. Peut-être là aussi devons nous réfléchir avec eux aux moyens à mettre en œuvre pour parvenir à faire évoluer les choses.

Luc Bobon, Didier Labouche, Sylvie Hamon, Josic Prioul

Du 8 au 11 octobre, nous avons eu le plaisir de répondre à l’invitation du Comité Régional du Tourisme à participer à un voyage professionnel en Devon et en Cornouailles. L’objectif était de découvrir dans le sud de l’Angleterre le projet Cycle West dans le cadre d’un Interreg, mené par le CRT et différents acteurs anglais.

Frais et dispos, nous sommes arrivés à Roscoff tôt le lundi matin pour embarquer sur le ferry. Un peu d’appréhension pour ma part, je dois l’avouer, ayant le mal de mer facile. Roulis et tangage ont été au rendez-vous durant six heures, entrecoupés d’une première réunion avec tous les participants (une trentaine, tout de même !) pour faire connaissance.

Arrivés à Plymouth, bonne surprise pour tous : pas de pluie à l’horizon ! Une fois enlevées les nombreuses couches de vêtements que nous avions tous prévu, nous montons dans le car, direction Exeter. L’occasion pour moi de découvrir le paysage anglais que je ne connaissais pas, les jolies maisons, les fermes en contrebas de la route.

En route pour le marathon !

Notre première rencontre se fait avec l’équipe du Devon County Council qui nous a présenté sa politique autour du vélo, que ce soit de loisir, de tourisme ou en mode de déplacement pour se rendre au travail. Des kilomètres de voies cyclables disponibles pour rejoindre Exeter et ses environs, avec un cadre bucolique et agréable. Nous sommes tous impressionnés par la réflexion menée autour du vélo et rêvons de voir ceci développé en France.
La soirée se déroule ensuite de manière très agréable : une visite d’Exeter puis un repas dans un pub, où nous avons bien évidemment goûté la bière.

Le lendemain, nous nous préparons tous pour notre premier tour à vélo. Manque de chance, à peine débarquons-nous du bus qu’une pluie nous accueille à la gare réaménagée en complexe touristique, où se trouve une auberge de jeunesse-centre de loisirs, que nous devons visiter en première partie de matinée. Encore une fois, grosse impression devant la taille de la structure. Plus d’une centaine de lits pour cette auberge qui se trouve de l’autre côté de la gare. Le train y passe encore, pour amener les touristes mais également les travailleurs. Et juste un peu plus loin, se situe la Granite Way, que nous rejoignons sous une pluie battante !

Notre premier parcours à vélo sur la Granite Way, le plus long (11km) se fait donc armés de capuches et de vêtements de pluie. Mais pour beaucoup (dont moi), l’arrivée deux heures plus tard, après une visite chez un loueur de vélo le long de la Granite Way, se fait complètement trempée.
L’après-midi est plus calme et nous profitons de l’arrêt de la pluie pour continuer notre parcours sur la Vélodyssée et le Tour de Manche sur 6km. Première découverte : le pont de Glem. Ouvrage qui a permis de relier les voies cyclables auparavant séparées par... du vide. Passage ensuite sous le tunnel de Grenofen, totalement dans le noir et sous les petites cascades se formant sous le tunnel. Ce deuxième jour, nous disons au revoir au Devon et partons ensuite pour la Cornouailles.

Le lendemain, la journée est encore bien remplie : rencontre avec le manager du Camel Trail, celui d’une location de vélo et le président du Camel Trail Partnership à Wadebridge, puis balade à vélo sur le Camel Trail. En fin d’après-midi nous arrivons à l’Eden Project, complexe touristique et environnemental impressionnant et pour finir nous reprenons le bus pour nous rendre à l’association National trust pour échanger sur le projet Cycle hub.
Fatigués de notre journée, nous finissons en beauté par une course en bus à travers Plymouth et surtout à travers le terminal du ferry, quittant le restaurant à l’heure où nous devions embarquer. Arrivés pile à l’heure, nous applaudissons le chauffeur du bus qui a mouillé sa chemise et a emprunté les chemins de traverse du terminal pour que nous puissions être à l’heure !

Ce voyage bien rempli a été l’occasion de partager des moments agréables d’échanges avec les professionnels du tourisme.

Un grand merci au CRT pour l’organisation !

Amandine Dubois

Du vendredi 21 au dimanche 30 décembre 2012
Jardin des Douves - Devant le château
Dès les 22 et 23 les producteurs locaux d’Accueil Paysan 35 vous présenteront leurs productions : apiculture, plantes aromatiques, feutrage de laine, vannerie… Ils feront aussi participer les enfants à divers ateliers telle la fabrication de pain, la découverte de la cuisine sauvage ou encore des bricolages de Noël...
Renseignements :
Accueil Paysan 35 - 02 99 77 36 73
Mail : frederique.omnes@accueil-paysan.com

Samedi 15 décembre
La ferme du Pressoir - St Pern (35)

Marché de Noël à la ferme du Pressoir, avec présence de producteurs et d’artistes locaux.
Renseignements :
La ferme du Pressoir - 02 99 66 81 52
Mail : fermepressoir@orange.fr
Site : http://arrco.free.fr/fermedupressoir

Animateur(trice) / coordinateur(trice)

Accueil Paysan 35 regroupe 80 adhérents qui pratiquent à titre professionnel des activités d’accueil touristique, d’accueil social et familial, d’éducation à l’environnement ou de vente directe de produits paysans. L’équipe salariée se compose de deux chargées de missions, d’une secrétaire-comptable (1jour/sem) et de la /du coordinatrice/teur.

Les activités d’Accueil Paysan visent à :
- accompagner les projets de ses adhérents et des créateurs d’activités (suivi individuel, formations, communication, animation de projets collectifs…)
- contribuer, en lien avec ses partenaires, au développement et à la promotion d’une agriculture paysanne et d’un développement local durable

Missions :
1) Coordination
- Assurer la gestion financière et administrative en lien avec la secrétaire/comptable et le bureau
- Assurer la recherche, le montage de projets et le suivi des dossiers de financements pour l’ensemble des activités de l’association en lien avec l’équipe et les structures partenaires
- Animer la vie associative : lien avec le conseil d’administration et coordonner l’équipe salariée
- Coordonner les projets multi-partenariaux
- Suivi et animation des partenariats associatifs et institutionnels

2) Accompagnement, animation et développement de projets sur les circuits courts ou l’accueil
- Suivi, animation et accompagnement des projets collectifs
- Co-animation de la formation de l’idée au projet avec la FD CIVAM 35
- Ingénierie et animation des formations sur les circuits courts ou l’accueil
- Accompagnement de projets individuels
Les répartitions des thématiques de la mission accompagnement/animation de projets sont susceptibles d’évoluer en fonction du développement des projets de l’association.

Profil :
- Expérience en gestion financière et animation de la vie associative indispensable
- Expérience en ingénierie, animation de formation et animation de groupe
-  Expérience dans l’ingénierie et la conduite de projets et la recherche de financement
- Motivation pour le développement local durable et le monde agricole et connaissance des circuits courts et/ou de la thématique de l’accueil
- Capacités rédactionnelles
- Connaissance du réseau partenarial associatif et institutionnel
- Bac +4/5 avec 3 ans d’expérience ou Bac+2 avec expérience significative dans les domaines du développement rural/ le suivi de projets et de l’animation
- écoute, négociation, capacité d’adaptation
- autonomie et travail en équipe

Conditions :
- CDI à 80% avec période d’essai de 3 mois, renouvelable 1 fois
- Salaire selon grille CIVAM profil « Animateur/coordinateur »
- Poste basé au pôle INPACT à Cesson Sévigné (Ille et Vilaine), permis B indispensable
- Disponibilités en soirée ponctuellement
- Prise de fonction souhaitée pour le 1er février 2013
- Candidature à adresser à l’attention des co-présidents et à envoyer par mail à l’adresse suivante : coordination35@accueil-paysan.com avant le 18 décembre 2012 avec les intitulés suivant : NOM Prénom Lettre de motivation et NOM prénom CV

Les entretiens se dérouleront le lundi 14 janvier 2013 au pôle INPACT

J’ai été chevrière pendant 17 ans en AB (traite manuelle, homéopathie, garde, etc) avec en complément et à petite échelle vaches, cochons, brebis, poules, lapins...
Je propose de venir sur votre ferme pour assurer le quotidien auprès des animaux pendant vos congés, en échange de l’hébergement avec ma famille (couple et 3 enfants), pour le weekend ou des vacances scolaires. Votre confort sera le notre.
Possibilités également de prêter notre appartement dans une petite ville thermale en sud Ardèche (de la place pour 7 personnes) en échange des soins à notre « troupeau » : 2 chats, un lapin et 4 poules.
Contact : 07 77 07 38 54

Collectif agriculturel (2 maraîcher-e-s et un apiculteur confiturier) en recherche de terres dans le 35, cherche éleveur-euse et/ou paysan-ne boulanger-ère pour association à terme en collectif de travail et de vie.
Contact : collectif.projet@gmail.com

Formation animateurs et responsables associatifs (FNAP)
Dates : du 30 janvier au 1er février
Lieu : Toucy en Bourgogne
Intervenant : la Compagnie alter ego
Thème : Comment faire vivre sa vie associative :  démarches participatives et implication de tous

Un événement à diffuser ? Une date importante à communiquer ?
Pensez à avertir la Fédération Régionale qui pourra diffuser l’information sur le site Internet, les Sentiers de l’info, la newsletter et auprès des adhérents et des partenaires de toute la région Bretagne.
Contact : Amandine – bretagne@accueil-paysan.com – 09 61 27 53 18

Directeur de publication : Accueil Paysan Bretagne
09 61 27 53 18 - bretagne@accueil-paysan.com