Ouest France : Le « Goût d'ici » a convaincu les participants du café citoyen

Mardi soir à l'Antichambre, se tenait un café citoyen autour du « manger bio », rendez-vous organisé dans le cadre de la Quinzaine autour du milieu rural. Pour l'occasion, deux représentants du « Goût d'ici », association créée en 2009 qui réunit des producteurs et des consommateurs habitant notamment les cantons de Maure-de-Bretagne, Guichen et Pipriac, étaient présents.

2 producteurs et 200 adhérents

Les participants ont pu échanger sur les pratiques des agriculteurs bio, leur quotidien et leurs objectifs. Jean-Paul Hignet, producteur bio depuis 12 ans à la Chapelle Bouëxic, propose légumes, fruits rouges, confitures, jus de pomme, cidre et vinaigre issus de sa ferme de 23 hectares. Josic Prioul, producteur bio depuis 17 ans à Guignen, produit de la viande bovine et du porc.

Tous deux font partie du groupe de 12 producteurs et 200 adhérents qui composent l'association. Josic assure, avec son épouse, des repas à la ferme le week-end. Tous deux adhérent aussi au réseau « Accueil Paysan » qui leur permet de faire découvrir leur site aux écoles. Pour valoriser leurs productions, les agriculteurs bio ont développé, depuis juin 2010, un principe de vente par internet « pour favoriser la production locale. Ce système de vente laisse une liberté totale d'achat au consommateur. Nous travaillons sur des produits de saison cultivés et transformés localement. Les commandes sont préparées le vendredi après-midi et livrées sur le point de dépôt choisi par le client. Le client retire le panier le vendredi soir ». Leur objectif est de promouvoir sur le territoire une démarche économiquement viable, écologiquement soutenable et socialement équitable, favorisant ainsi une société respectueuse de l'autre, de la planète et des générations futures.

60 paniers par semaine

Tous deux sont issus de familles d'agriculteurs ayant pratiqué la culture intensive. « Lorsque je me suis lancé dans le bio, j'étais parfois considéré comme un marginal. Maintenant l'image des agriculteurs bio change car les consommateurs veulent aussi savoir ce qu'ils mangent », indique Josic.

L'association fournit en moyenne 60 paniers par semaine. Une large gamme de produits allant de la viande, aux légumes et fruits, aux oeufs, fromages, pains et galettes, lait et fromages de chèvres, est disponible. « Les prix sont identiques aux prix des grandes surfaces », indique un consommateur présent au café citoyen « on a en plus le plaisir d'aller chercher sa commande à la ferme ».

Contact : www.legoutdici.com
Article tiré du journal Ouest France
Lundi 10 octobre 2011