Ouest France : 8 000 visiteurs dès le samedi au vingtième salon Ille et Bio - Guichen

Reportage

Samedi, deuxième jour au salon Ille et Bio. Malgré un temps plutôt maussade et froid, les visiteurs ont répondu au rendez-vous. Ils sont arrivés petit à petit, dès 10 h. Bien vite, les allées du site autour de l'espace Galatée se transforment en une véritable fourmilière. Où se côtoient en toute harmonie visiteurs, animaux de la ferme et stands en tout genre.

Le salon a ouvert ses portes dès la veille, à midi. « Nous avons reçu entre 1500 et 1700 étudiants, des scolaires ou encores professionnels de l'agriculture », indique Magali Gourda, coordinatrice de l'association organisatrice, Culture bio.

L'un des objectifs de ce vingtième salon est de présenter et poursuivre le projet Ecopôle, dont le chantier a débuté en février. Il s'agit de mobiliser les bonnes volontés autour de ce bâtiment en terre paille et bois. D'ailleurs, des visites de chantier sont organisées durant le salon. « Nous espérons avoir fini en autonome 2012 et l'inaugurer pour le prochain salon. »

20 ans et 250 bénévoles

Pour ses 20 ans, l'association Culture bio n'a pas dérogé à sa tradition. Et propose aux nombreux visiteurs un programme chargé et varié. Pas moins de sept conférences sur des thèmes comme manger bio en restauration collective ; de nombreux ateliers, comme la confection de biscuits maison, de baume à lèvre ; des concerts en plein air et la possibilité d'acheter en direct avec des artisans et commerçants. Au détour d'un chemin, les visiteurs ont l'opportunité de découvrir la fouée bio-bulle de pain cuit au four à bois et garni de rillettes, fromage de chèvre ou de confiture de fraise. Ou de créer un mobile géant à base de végétaux. « Les enfants adorent cela, expliquent une bénévole. Ils veulent tous rapporter leur création chez eux. »

Autre lieu, autre atelier. l'association L'outil en main propose à chacun de réaliser sa propre boite à outils en bois. Assis à côté du potager, une soixantaine de personnes prêtent l'oreille. Luc Bienvenu leur inculque quelques conseils avisés sur la thématique de la rotation des cultures. Avec 300 exposants présents sur le site, soutenus par un réseau de 250 bénévoles, chacun saura trouver son bonheur.

À l'heure de la fermeture du sitele samedi soir, le salon avait déjàaccueilli entre 7 500 et 8 000 visiteurs.

Sylvie, d'Accueil paysan

« Depuis vendredi, nous proposons une animation aux scolaires et aux enfants. Il s'agit de faire un mobile géant uniquement à partir de végétaux, comme des branchages, des pommes de pins, des rondelles. Les enfants peuvent les rapporter chez eux ou les accrocher. Le contact avec la terre, les plantes, apparaît comme un prétexte à l'apprentissage et permet d'appréhender leur environnement. Les enfants apprenent à être créatifs avec peu de moyen ».

Article tiré du journal Ouest France
Article Sylvie